Ricardo Flores Magón,


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 24 décembre 2017
par  Gia

Une nouvelle de Ricardo Flores Magón : le rêve de Pedro

Assis sur le seuil de son humble logis, Pedro, le fier et courageux journalier, pense, pense, pense... Il vient de lire Regeneración qu’un ouvrier mince, nerveux, au regard intelligent lui avait offert la veille alors qu’il rentrait chez lui. Il n’avait jamais lu ce journal, même s’il en avait (...)

mercredi 5 juillet 2017
par  Janela

L’insomnie du juge

Le juge, bien au chaud dans son lit douillet, s’apprête à dormir. Il a très bien dîné : des huîtres, du faisan, de la salade, des fruits, des gâteaux, le tout arrosé de vins généreux.
Une heure passe et le sommeil aux doigts de soie se refuse à engourdir ses paupières et à envelopper son cerveau de la (...)

jeudi 22 décembre 2016
par  Gia

Les deux plumes

Derrière la vitrine d’une devanture, la plume d’or et la plume d’acier attendaient qu’on les achète. La plume d’or reposait, indolente, dans un étui somptueux qui augmentait son charme. La plume d’acier se tenait avec modestie au fond d’une boîte en carton. Les passants, pauvres ou riches, vieux ou (...)

mardi 14 juin 2016
par  Gia

Le fusil

Je suis le serviteur de deux bandes : la bande qui opprime et celle qui libère. Je n’ai pas de préférences ; c’est avec la même rage, avec le même crépitement que je tire la balle qui va arracher la vie au soldat de la liberté ou au sbire de la tyrannie.
Des ouvriers m’ont fabriqué pour tuer d’autres (...)

mardi 1er mars 2016
par  Gia

La blouse et la redingote.

La redingote aristocratique et la blouse plébéienne atterrirent dans le même dépotoir.
Quel dégoût : quelle humiliation ! dit la redingote en toisant sa voisine. Moi ! À côté d’une blouse !
Une rafale de vent projeta une des manches de l’humble blouse sur l’arrogante redingote, comme si son intention (...)